SAMEDI 16 SEPTEMBRE

canal-nantes-1009658.jpg SAMEDI 16 SEPTEMBRE 

 UNE CENDRE QUI S'ETEINT 

'' Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces '' . (Colossiens 4/2) .

    Persévérer dans la prière ! C'est là l'une des vertus chrétiennes les plus efficaces et que le diable redoute particulièrement .

    Les premiers disciples l'avaient compris . L'église née du feu de la Pentecôte, persévérait dans les prières . Rien n'a changé .

    Ainsi l'a voulu Jésus qui montrait la nécessité de toujours prier et de ne pas se relâcher . Ainsi l'enseignaient les apôtres, exhortant les bien-aimés dans la foi à faire en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications, et à y veiller avec une entière persévérance .

    Quel privilège d'être les gens de la maison de Dieu, et d'apprendre, avec nos frères, à nous décharger sur le Seigneur de tous nos soucis !

    Quelles sont douces ces heures aux pieds de notre divin Maître, durant lesquelles toute inquiétude et toute angoisse sont bannies, tandis que jaillissent de nos cœurs des flots de prières, de supplications et d'actions de grâces ! L'Hôte céleste visite alors les siens et les baptise dans sa paix parfaite .

    Un pasteur se lamentait au sujet d'un chrétien qui, après avoir été très assidu aux réunions de prière, s'était relâché depuis des mois . N'y tenant plus, le pasteur se rendit à la maison de l'infidèle, qu'il trouva assis devant un bon feu .

    Ce dernier se prépara à subir les reproches auxquels il s'attendait . Mais le sage pasteur ne prononça pas une parole . En silence, il approcha sa chaise du feu, saisit les pincettes, et enleva du brasier un charbon ardent qu'il déposa sur la pierre de l'âtre .

    Dans un silence douloureux, il observa la flamme du charbon s'éteindre lentement, tandis que, dans la cheminée, le feu continuait à ronfler .

    Le chrétien ouvrit la bouche et dit à son pasteur : « Inutile de dire quoi que ce soit, frère, je serai à la prochaine réunion de prière » .

    Âme bien-aimée, ta présence fidèle dans le combat de la prière est un réconfort pour tous . S'il est survenu en toi quelque découragement, quelque lassitude, réveille-toi, et reviens vite . Tes frères t'attendent . '' La fin de toutes choses est proche '' . Sois donc sage et sobre pour vaquer à la prière .

 PASTEUR Paul Ballière  

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau