Evangile de Matthieu Chap. 20

cyclades-plein-soleil-294911.jpg  Évangile selon Matthieu : Chapitre 20 

Parabole des ouvriers embauchés à différentes heures

    1 En effet, le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès (6 heures) le matin, afin d'embaucher des ouvriers pour sa vigne . 2 Il convint avec eux d'une pièce d'argent par jour et les envoya à sa vigne . 3 Il sortit vers 9 heures du matin et il en vit d'autres qui étaient sur la place sans rien faire . 4 Il leur dit : allez aussi à ma vigne et je vous donnerai ce qui sera raisonnable . 5 Et ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers midi, puis vers 3 heures de l'après-midi et il fit de même . 6 Étant sorti vers 5 heures, il en trouva d'autres qui étaient (encore) sur la place et leur dit : pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire ? 7 Ils lui répondirent : c'est que personne ne nous a embauchés . Allez aussi à ma vigne, leur dit-il . 8 Vers 6 heures du soir, le maître de la vigne dit à son intendant : appelle les ouvriers et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers . 9 Ceux (qui avaient été embauchés) à 5 heures de l'après-midi vinrent et reçurent chacun une pièce d'argent . 10 Les premiers vinrent ensuite, croyant recevoir davantage, mais ils reçurent aussi chacun une pièce d'argent . 11 En la recevant, ils murmurèrent contre le maître de la maison 12 et dirent : ces derniers venus n'ont travaillé qu'une heure et tu les traites à l'égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur ! 13 Il répondit à l'un d'eux : mon ami, je ne te fais pas de tort ; n'as-tu pas été d'accord avec moi pour une pièce d'argent ? 14 Prends ce qui te revient et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi . 15 Ne m'est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux ? Ou vois-tu de mauvais œil que je sois bon ? 16 Ceux qui sont (maintenant) les derniers seront (alors) les premiers et ceux qui sont (maintenant) les premiers seront (alors) les derniers . [Beaucoup sont invités mais peu sont élus] .

Troisième annonce de la mort et de la résurrection de Jésus

    17 Pendant que Jésus montait à Jérusalem, il prit à part les 12 disciples et il leur dit en chemin : 18 voici, nous montons à Jérusalem et le Fils de l'homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes . Ils le condamneront à mort 19 et le livreront aux non-Juifs pour qu'ils se moquent de lui, le flagellent et le crucifient ; et le troisième jour il ressuscitera .

La demande des fils de Zébédée

    20 Alors la mère des fils de Zébédée s'approcha de Jésus avec ses fils (Jacques et Jean) et se prosterna pour lui faire une demande . 21 Il lui dit : que veux-tu ? Ordonne, lui dit-elle, que mes deux fils que voici soient assis, dans ton royaume, l'un à ta droite et l'autre à ta gauche . 22 Jésus répondit : vous ne savez pas ce que vous demandez . Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire [ou être baptisés du baptême dont je dois être baptisé] ? Nous le pouvons, dirent-ils . 23 Et il leur répondit : il est vrai que vous boirez ma coupe [et que vous serez baptisés du baptême dont je dois être baptisé] ; mais pour ce qui est d'être assis à ma droite et à ma gauche, cela ne dépend pas de moi et ne sera donné qu'à ceux pour qui mon Père l'a réservé . 24 Les 10 (autres disciples), ayant entendu cela, furent indignés contre les deux frères . 25Jésus les appela et leur dit : vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent . 26 Il n'en sera pas de même au milieu de vous . Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur ; 27 et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit votre esclave . 28 C'est ainsi que le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup .

Les aveugles de Jéricho

    29 Lorsqu'ils sortirent de Jéricho*, une grande foule suivit Jésus . 30 Deux aveugles**, assis au bord du chemin, entendirent que Jésus passait et crièrent : aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! 31 La foule les reprenait pour les faire taire, mais ils crièrent plus fort : aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David ! 32 Jésus s'arrêta, les appela et dit : que voulez-vous que je vous fasse ? 33 Ils lui dirent : Seigneur, que nos yeux s'ouvrent . 34 Ému de compassion, Jésus toucha leurs yeux ; et aussitôt ils retrouvèrent la vue et le suivirent .

    * Selon certains il s'agirait de la vieille ville, selon d'autres de la nouvelle ville ** Marc et Luc portent leur attention sur l'un des deux . Lecture complémentaire : Luc 13/1-10 ; 19/11-27 ; Jean 11/55 à 12/11 .

 A SUIVRE 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau