APOCALYPSE intro

9e1e LE LIVRE DE L’APOCALYPSE 

 Introduction 

    Le livre de l'Apocalypse peut être considéré comme une suite logique de l'Évangile selon Jean . Écrits à la même époque (fin du 1er siècle), l'un complète l'autre . Les deux livres ont pour centre et objet Jésus l'Agneau de Dieu . L'un (l'Évangile) pourrait se résumer en ces termes : « Voici l'Agneau de Dieu sacrifié », l'autre (l'Apocalypse) de la manière suivante : « Voici l'Agneau de Dieu glorifié » .

    ▪ Le mot « Apocalypse » veut simplement dire « révélation » . C'est en effet, la révélation de Jésus-Christ Lui-même, mais aussi la révélation de l'avenir des nations, du peuple d'Israël et de l'Église . Avec le livre de la Genèse, nous savons comment tout a commencé, avec le livre de l'Apocalypse, nous voyons comment tout va s'achever .

    ▪ Nous pourrions pendre ces paroles de l'apôtre Paul et les appliquer à notre sujet : '' Comme il est écrit, ce sont des choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment . Dieu les a révélées par l'Esprit . Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu […] afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce '' (1 Corinthiens 2/9-12) .

    ▪ L'apôtre Jean, dernier survivant des douze et emmené en captivité sur l'île de Patmos au temps de l'empereur romain Domitien, a été choisi par Dieu pour recevoir toutes ces révélations, car il vivait dans une communion étroite avec le Seigneur : '' Un des disciples, celui que Jésus aimait, était couché sur le sein de Jésus. Simon Pierre lui fit signe de demander qui était celui dont parlait Jésus . Et ce disciple, s’étant penché sur la poitrine de Jésus, lui dit : Seigneur, qui est-ce ? '' (Jean 13/23-25) .  '' Jésus, voyant sa mère, et auprès d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : Femme, voilà ton fils '' (Jean 19/26) .

    Dieu révèle ses secrets à ses intimes, comme il confie ce qu'il y a de précieux à ceux qui l'aiment : '' L’amitié de l’Éternel est pour ceux qui le craignent '' (Psaume 25/14) ; version Darby : '' Le secret de l'Éternel ...'' ou : '' Les communications intimes de l'Éternel …'' .

    Note : Quand on étudie l'Apocalypse, il nous faut humblement accepter, pour certains passages, des questions...sans réponse !

Les différentes interprétations de l'Apocalypse

    ▪ L'interprétation prétériste(1) voir pour prétériste :) : tout le contenu serait le reflet de ce qui se passait au temps de l'apôtre Jean (il n'y aurait donc rien de prophétique) .

    ▪ L'interprétation historique : le livre décrirait ce qui se passe au travers des siècles (depuis le temps de Jean jusqu'à la fin des temps) .

    ▪ L'interprétation symbolique : tout ne serait que symboles et images destinés à consoler les chrétiens dans leurs tribulations .

    ▪ L'interprétation futuriste : consiste à dire que les événements décrits par Jean ne sont pas encore – du moins pour la plupart d'entre eux – accomplis .

    S'il y a des choses intéressantes dans chacune de ces interprétations, la plus plausible reste néanmoins l'interprétation futuriste . Il faut tout de même noter que les chapitres 2 et 3, qui concernent l'Église, sont un mélange d'interprétations prétériste, historique, et futuriste . Mais au-delà des différentes interprétations, il ne faut pas perdre de vue la vérité centrale du livre : le retour en gloire de notre Seigneur Jésus-Christ et l'établissement de son règne (vérité qui doit constituer un facteur d'unité dans nos Églises et non un sujet de polémique) . Nous nous garderons donc bien de présenter notre arrangement des faits comme absolu et nous respecterons ceux qui sont en « quelque point d'un autre avis » (Philippiens 3/15-16) .

Structure du livre

    Jésus semble donner lui-même le plan du livre de l'Apocalypse : '' Écris donc les choses que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver après elles '' (Apocalypse 1/19) .

    ▪ '' Les choses que tu as vues '', c'est-à-dire le Christ ressuscité et glorifié au milieu de l'Église (chapitre premier) .

    ▪ '' Ce qui est '', c'est-à-dire l'histoire des Églises – ou : de l'Église – (chapitres 2 et 3) .

    ▪ '' Ce qui doit arriver ensuite '' , c'est-à-dire : le Christ qui partage le Trône avec son Père (chapitres 4 et 5) ; le Christ qui contrôle le cours de l'histoire et de tous les événements, terrestres et célestes (chapitres 6 à 18) ; le Christ, l'époux céleste qui vient établir son Royaume (chapitres 19 et 20) ; enfin le Christ avec son épouse – l'Église – et leur demeure éternelle (chapitres 21 et 22) .

    Cette structure, adoptée par la plupart des commentateurs, sera à prendre en considération dans notre étude afin de laisser les événements dans leurs cadres respectifs .

 A Suivre 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau